6 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Portrait de olivier
Hors ligne
Dernière visite: Il y a 8 années 7 mois
A rejoint: 06/01/2013 - 15:29
Contributions: 311
questions diverses

salut,

j'ai quelques questions sur le feudrummer

comment utiliser un morceau de référence (CD  mp3 où autres) dans renoise afin de pouvoir décortiquer le son

et optimiser ses propres compos ?

comment lire l'analyseur et ses valeurs dans renoise quel outils utiliser ?

mixage et mastering qu'elle différence, jusqu'où le mixage peut jouer sur le mastering et vis et versa ?

les filtres de renoise peuvent ils faire de la chirurgie du son lorsque un sample est détérioré par exemple (démarche à suivre) ?

et enfin y a t'il des différences notables en terme de qualité de sortie audio pour tous les séquenceurs où tracker ?

renoise est il au même niveau que les autres séquenceurs qui eux ne sont pas des trackers?

voilà les questions que je me pose peut être y a t-il d'autres questions ..............drummer????

a plus

olivier

 

 

 

 

Portrait de admin
Hors ligne
Dernière visite: Il y a 2 mois 1 semaine
A rejoint: 01/03/2011 - 16:36
Contributions: 923
IP: 176.134.126.71
Quand un sample est déterioré

Quand un sample est déterioré, c'est à dire quand il y a par exemple, un buzz parasite localisé précisémnt, ou une résonnance, ça se voit sur le spectrum, tu repères un plafge de fréquence affectée par le parasite sous la forme d'un pic, ou d'une activité suspecte, donc oui, un filtrage peut remédier au problème. Par exemple, Pense au type de filtre "Bandstop". Ca crée un "trou paramétrable" dans le spectre à la fréquence définie par le filtre. Si quand tu joues un son, tu t'aperçois par exemple qu'à 5Khz tu as une sorte de pb, tu places ton filtre bandstop au niveau du problème tu règles l'amplitude du trou, et hop, en sortie de DSP tu as un son qui ne buzze plus. Ca arrive très souvent quand tu effectues une prise avec un microphone pourri ou un microphone parasité par une interférence radio quelconque. L'interférence n'est souvent pas globale elle est locale, elle est à 4Khz, ou 8Khz, à toi de la repérer au spectrum et de la virer avec un filtre. C'est fait pour ça !

Le mixeur de Renoise est structurellement très bien pensé. La visualisation des routages est peut-être un peu opque au début. mais à partir du moment où tu sais regarder ça ne pose plus trop de problème. La façon dont tu visualisés l'activité des pistes par oscilloscopes, par vu-mètres, et avec laquelle tu maîtrises par glissers-déplacers la suite des plugins d'effets dans chaque piste, est juste remarquable. Je ne connais pas énormément de séquenceurs qui ont rendu le chaînage des plugins aussi enfantin.

La qualité du son en sortie du mixeur est bonne. Elle est neutre c'est à dire qu'elle ne rajoute pas de couleur au son. Car c'est un mixage purement numérique. Beaucoup de forumistes ont effectué des comparaisons entre renoise au d'autres daws, pour savoir exactement s'il existe des différences. Il en existe. On les relève surtout lorsque tu fais usage de samples pourris. Ca relève de l'algorythme qui effectue l'interpolation lors du playback des samples, et qui empêche au son final d'être marqué par des effets d'escaliers quand tu changes la vitesse du son. Dans l'onglet sampler chaque sample a un mode de sortie "interpolation", sans cubique, linéaire, sync. C'est là que les différences se jouent. Ou quand par exemple tu sélectionnes ou pas l'option dithering dans les préférences audio, ça joue aussi. Pourquoi parce qu'entre les daws les algorythmes du traitement du son numérique sont différents et la couleur du son en est très subtilement affectée. En sachant aussi que les égaliseurs de renoise ne sont pas des égaliseurs à phase linéaire. Un égaliseur à phase linéaire en gros diminue le problème posé par des fréquences qui sont atténuées par des décalages de phase (induits par le temps que les filtres internes à l'égaliseur prennent pour filtrer le son). Il est probable que les futures version de renoise règlent ce problème, puisque redux dispose à présent de filtres/eq à "latence zéro", ce qui veut dire qu'on aurait une égalisation théoriquement plus juste et qui colorise moins le son que l'égalisation d'avant.

Le mixage c'est au départ une question de volume, de présence, et c'est ce que tu fais dans le mixeur, soit l'équilibrage des volumes par piste (je schématise et je vulgarise à mort). Tu vas dansle mixeur et tu bouges les potars de volume verticaux, tu bouges les contrôles de effets DSP, tu enregistres les positions des potars au cours du temps, et ensuite, des effets, c'est ça le mixage. La masterisation, c'est plus précisément ce qui se passe dans la piste master, en bout de course du mixage. On a déjà parlé de ça, de ce qu'il faut mettre à la toute fin pour couper les pics : le maximiseur, par exemple, qui élimine les pics.

La "référence track" c'est une piste "témoin" qui te sert à avoir une idée du rendu final. Tu peux la charger dans un slot de sample. Moi je la joue sur un lecteur audio externe à renoise, comme ça elle n'interfère pas sur le montage et le routage global. Mais bon si tu veux, pourquoi pas, tu peux l'insérer dans ton setup renoise, et la jouer sur une piste sans effet. Attention : quand tu travailles avec un sample de référence, faut que la sortie du son ne soit pas "traitée", sans quoi le son de référence est dénaturé ! Tu peux ensuite dans le workflow, la mettre en solo pour la jouer puis ensuite tu la mutes pour jouer le reste. En permutant, solo/mute solo/mute pendant le playback, on effectue une "comparaison" à l'oreille. Pendant la comparaison, l faut aussi jeter un oeil sur le spectrum. Ca te permet souvent de voir que les consoles de mixage / masterisation de studio éliminent les pics, aussi au niveau du spectrum, tout l'espace spectral est maîtrisé et utilisé, tu n'as pas de déséquilibre sur la courbe, ou de surcharge sur telle plage qui ne soit compensée.

A ma connaissance seule une analyse spectrale peut t'aider à décortiquer un morceau déjà mixé et masterisé, pour ça faudrait pouvoir isoler chaque grande partie du spectre, les sub basses, les basses, les fréquences médianes, les plus hautes, les hautes. Tu fais ça avec un égaliseur. en coupant les fréquences qui ne t"intéressent pas et en visualisant le résultat sur le spectrum. Essaie de fonctionner par "isolation". Garde les subs et observe le niveau, tu vas voir que l'amplitude d'une sub-basse n'est pas forcément maximale : en fonction des mixages et des styles, on choisit de modérer la sub en lui appliquant une amplitude plus basse que son niveau initial.

 

L'Administrateur

Portrait de olivier
Hors ligne
Dernière visite: Il y a 8 années 7 mois
A rejoint: 06/01/2013 - 15:29
Contributions: 311
track de reference

salut,

tout d'abord merci pour ces explications qui sont comme d'habitude bien détaillées et riches d'informations

 

tu utilises quoi comme lecteur audio extérieur pour ton track de référence où comment fait tu pour visualiser les courbes du spectrum

as tu un autre outil en externe. en faite c'est plus à l'oreille le premier travail ensuite on peaufine c'est ça?

 

pour l'analyse des fréquences c'est un peu laborieux, mais une fois analysés comment faire ressortir tel où tel instrument

dans ton panoramique de façon à rendre homogène toutes tes pistes et qu'elles ne se noient pas entre elles?

quant au filtre il faut que je test ça pour voir comment ça fonctionne.....drummer

j'aurai bien d'autres questions, mais il faut aussi laisser la parole aux autres utilisateurs

quand est il d'ailleurs de la fréquentation du site pour les mois précèdent (je suis curieux lol) juste pour info

c'est dommage qu'il n'y est pas plus d'utilisateurs qui se manifestebiggrin

des nouvelles des autres ? évidemment c'est les vacances!!!!!!

olivier

 

 

 

Portrait de admin
Hors ligne
Dernière visite: Il y a 2 mois 1 semaine
A rejoint: 01/03/2011 - 16:36
Contributions: 923
IP: 176.134.126.71
Pour le spectrum, impossible

Pour le spectrum, impossible d'utiliser celui de renoise quand tu écoutes un son depuis un lecteur externe ; moi par défaut en lecteur externe j'utilise VLC, et si tu fais attention tu verras qu'il y a un item du menu Audio > "Visualisations" quand tu démarres la lecture du fichier audio. En sous-menu tu as "Analyseur de spectre 1" et "Analyseur de spectre "2" mais moi je prends le premier par défaut. Ca te donne une représentation par histogrammes du spectre c'est nettement suffisant la plupart du temps. Faut quand même se méfier et pas rajouter quoi que ce soit en plus à la référence, par exemple, ne pas booster le son ne pas le mettre en dolby surround, ne pas l'égaliser etc...

L'Administrateur

Portrait de flippy
Hors ligne
Dernière visite: Il y a 8 années 4 mois
A rejoint: 29/05/2013 - 01:14
Contributions: 27
news ?

ciao les camarades, ca fait un bail que je suis pas venu sur le site, j'ai un peu laissé tombé renoise et tout ca pour me concentrer sur mes études d'ingénieur du son, les exams se rapprochent à grands pas et je stresse!

mais je suis le site et le forum de loin toujours.

 

et là j'y mets un peu de ma graine

 

Si je peux me permettre une petite remarque sur VLC, c'est qu'il est hyper interopérable (= compatible au niveau de tous les formats, codecs), c'est sa grande force on n'a pas fait mieux pour la lecture de videos et de formats esothériqes depuis longtemps tu play ton fichier avec VLC et dans bien 90% des cas il le lit sans problèmes, mais au niveau du son, j'ai remarqué que ses performances laissaient parfois à désirer (décalages temporels surtout lors des débuts de tracks- ce qui peut êtres hyper chiant lorsque tu veux écouter un court sample, distortions qui ne viennent d'on ne sait ou et les visualisations à mon gout un peu limites...)

 

alors si vous me le permettez je vous fais part d'ue découverte que notre prof d'audionumérique nous a montré :

le logiciel foobar2000, qui selon lui est très performant et tout aussi interopérable que VLC (au niveau du son, pas de vidéo gérée par foobar, peut-etre en plu-in ?) et je dois admettre que je n'utilise plus que celui là maintenant... il analyse super bien, joue de façon linéaire vos fichiers et bref. est super bien foutu. on peut lui ajouter des modules super sympas (mon favori : le rippage de cd audio au format FLAC,  damn easy !)

 

open source (donc gratuit). le seul bémol c'est qu'il n'est dispo que sur windows. je comprend pas pourquoi ils fot pas de portages linux/mac. mais bon. Si vous êtes sur MS, je vous le conseille !

à plus les amis !

http://www.foobar2000.org/

quand on pense qu'il suffirait que les gens n'achètent plus pour que ca ne se vende pas
Portrait de admin
Hors ligne
Dernière visite: Il y a 2 mois 1 semaine
A rejoint: 01/03/2011 - 16:36
Contributions: 923
IP: 176.134.126.71
salut flippy ça fait un bail

salut flippy ça fait un bail !

okay j'installe foobar2000 guitar_player!

L'Administrateur

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire